Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Equinox magie

Equinox magie

Chez Hagel (médiumnité - magie - spiritualité)


[haute magie]Comment meurt un initié?

Publié par Hagel sur 14 Décembre 2008, 10:04am

Catégories : #magie

Bonjour,

Comment meurt un initié?


Lorsque la mort approche un Initié peut adopter deux positions : couché sur le côté droit ou bien, assis, colonne vertébrale bien droite.
La première position révèle la plupart du temps que le corps est malade et donc affaibli. Celui qui doit donc mourir ne peut, si ce n'est très que difficilement, rester assis.

Ici vient d'être donnée, en une terminologie simple, la technique, très efficace, permettant de traverser on du moins de condenser (selon le degré d'évolution de l'individu) les deux premières phases pénibles de la traversée de l'Astral inférieur. Une certaine conscience commencera à se manifester sur l'Astral intermédiaire ou « purgatoire léger ». Voici donc donné dans ces pages, « l'Ankhour » occidental.

La deuxième position implique soit la possibilité de se tenir assis, malgré la maladie, soit, en absence totale de celle-ci, la simple connaissance que « le moment est venu » et qu'il faut tout simplement partir. Quelle que soit la position choisie, celui qui doit mourir, après avoir fait une dernière fois dans ce corps physique les
divers Rituels de Purification et d'Adoration, va procéder à ce qui est appelé « la remise de ses Éléments ».
En effet, il va dissoudre et ce, sur chaque plan adéquat, chaque Élément composant sa nature. La dissolution du
corps physique se fera après la « mort », dans la tombe ou par crémation...
Il expulsera l'Élément Terre en premier par les jambes et les pieds de sorte que cette partie, non seulement meure sur le plan physique mais se dissolve sur le plan éthérique.
Il expulsera l'Élément Eau ensuite par le bassin, toute la zone du ventre étant concernée par cet Élément et disloquera ainsi la nature aqueuse du corps éthérique. Sur le plan éthérique cette partie est morte également par ce processus.
Il expulsera l'Élément Air par la poitrine le disloquant ainsi et rendant le corps éthérique quasi inexistant ; seul
subsiste le Feu.
Le processus par lequel est renvoyé le Feu implique une très grande Conscience, un bon degré d'évolution spirituelle.
En effet, la plus grande partie du corps physique et du corps éthérique est morte : le corps physique est une enveloppe vide tandis que le corps éthérique est pratiquement dissous. Seule vit la tête éthérique dans laquelle vibre la Conscience, (la tête physique a cessé d'être - les yeux de voir, les oreilles d'entendre - dès que l'oxygène n'a plus irrigué le cerveau ; or, avec le renvoi de l'Air, en tant qu'Élément, ce gaz ne pénètre plus dans les poumons et n'irrigue donc plus le cerveau).

Ayant pleinement Conscience de tout ce processus, l'Initié quitte son corps physique par le Centre psychique situé au sommet du crâne.
Il n'a plus de corps éthérique, ce corps permettant non seulement qu'une entité malveillante s'en empare telle une « coque vide » lorsque la « Conscience » « monte » sur le plan psychique, ainsi que cela se produit pour l'immense majorité des hommes. (En effet, pour ceux-ci, le corps éthérique erre, une fois que la « Conscience » a changé de plan, et se dissout très lentement sur le plan éthérique ; lorsqu'un corps éthérique est perçu par un voyant ou par une personne psychiquement sensible, on croit, à tort, qu'il d'agit de l'apparition du défunt et on attribue à cette forme la conscience réelle de d'aventure la « Conscience » du défunt « s'accrochait » à ce corps éthérique, par peur de changer de plan vibratoire, alors, il est vrai, ce serait bien à une apparition réelle du décédé que l'on aurait à faire.
Lorsqu'il a quitté son corps physique et détruit son corps éthérique, l'Initié peut aller où il veut, dans la limite de sa propre Évolution spirituelle. Il pourra visiter ceux qu'il aime, qui l'ont précédé dans le trépas et qui vivent sur les sous-plans élevés de l'Astral (Paradis astral) ; il pourra aller directement, s'il le souhaite, sur le Plan Mental Inférieur, où s'épanouissent des êtres à la Conscience élevée ; il pourra, enfin, atteindre le Mental Supérieur, appelé « Égoïque » ou « causal » et sur lequel se manifestent des Êtres de Lumière : les Grands Maîtres
La première description « technique » et détaillée des Grands Plans Universels, notamment du plan éthérique et de xes habitants, ainsi de ce qu'est réellement la mort et que/le est la nature des entités qui s'engouffrent dans des corps éthériques vides — les coques — laissés par les défunts, a été faite par la grande Initiée, Héléna Pétrovna Blavatsky dans son oeuvre admirable,
« La Doctrine Secrète ». C'est à juste titre que l'on peut affirmer que tout l'Occultisme moderne repose sur ce Traité unique et capital des Sciences cachées.

Certains de leurs Disciples autorisés à demeurer auprès d'eux pour un certain temps, lorsqu'ils n'accomplissent pas de missions précises d'aide et de service, sur des plans inférieurs.

Source: La lumière sur le royaume, A. Moryason

Bien à vous

Commenter cet article

Archives

Articles récents