Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Equinox magie

Equinox magie

Chez Hagel (médiumnité - magie - spiritualité)


Le transfert de conscience

Publié par Hagel sur 21 Février 2009, 14:13pm

Catégories : #chakras, énergies et corps subtils

Bonjour,

Le transfert de la Conscience

Cette formation tend au transfert de la Conscience à l' extérieur du corps physique. En effet, nous devons savoir projeter notre conscience à notre guise, que ce soit dans chaque objet, dans chaque animal ou dans chaque être humain.

I -Projection de la Conscience dans les objets.
Ainsi que vous l'avez fait pour apprendre à vous concentrer sur les objets, placez-en quelquesuns devant vous, ceux qui vous sont d 'un usage quotidien.
Assis dans votre position habituelle, fixez un instant un des objets et gravez bien dans votre esprit sa tonne, sa couleur et sa taille. A présent, visualisez que vous vous métamorphosez en cet objet. Vous devez sentir que vous êtes, en quelque sorte, cet objet et que vous assimilez toutes ses propriétés.
De plus, vous devez sentir par quel procédé cet objet et donc vous en lui êtes rivé à l'endroit où il a été placé et que vous ne pouvez par conséquent quitter vous aussi ce lieu que par une influence extérieure. Imaginez que vous êtes devenu la fonction même de cet objet, ce à quoi il sert.
En vous concentrant intensément, il doit même vous être possible d'observer, de l'intérieur de celui-ci, son environnement immédiat et de saisir le rapport qu'il entretient avec les autres choses. Si, par exemple, l'objet en question se trouve posé sur la table, sentez la relation qu'il établit non seulement avec cette table mais aussi avec tous les objets présents et la pièce entière.
Si vous réussissez cet exercice en vous projetant dans un objet donné, faites-le ensuite dans d'autres. Le but de cette expérience est atteint lorsque vous pouvez vous unir par la Conscience à chaque objet choisi prendre la forme et la taille de ce dernier et enfin vous identifier à ses propriétés. Vous devez être capable de vous maintenir en lui au moins pendant cinq minutes. En faisant cet exercice, il ne faut pas prêter attention à votre corps; celui-ci doit être complètement oublié.
Projetez-vous ensuite dans des objets de taille plus conséquente, tels des arbustes, des fleurs, des plantes, des arbres, etc.. La Conscience ne connaît, en effet, ni le Temps, ni l'Espace; elle est par conséquent un principe de l' Akâsha.
Ne vous laissez pas décourager par la singularité de cet exercice ainsi que par les éventuels échecs. La patience, la persévérance et la ténacité conduisent au succès. L'élève ne comprendra que plus tard la signification de cette expérience qui le prépare en fait aux phases suivantes de la Pratique Magique.

Il- Projection de la Conscience dans des animaux.

Dès que l'on réussit cette projection de la Conscience dans des objets divers, on peut aborder les expériences avec les animaux.
Ainsi que nous l'avons déjà mentionné, la Conscience est intemporelle et infInie. En conséquence, il n'est pas nécessaire d'avoir devant soi un animal pour faire cet exercice. En effet, l'élève doit être à présent capable de visualiser n'importe quel être. Transposez donc votre Conscience dans l'image que vous visualisez d'un chat, d'un chien, d'un cheval, d'une vache, d'une chèvre, etc.. Pour cet exercice, le support de projection importe peu, on peut choisir une fourmi, un oiseau ou un éléphant On visualise d'abord l'animal puis son mouvement il va, il court, il rampe, il vole ou il nage selon sa nature.
L'élève doit pouvoir se métamorphoser en chaque animal choisi et conserver cette forme au moins pendant cinq minutes sans perturbation; passé ce délai, l'exercice est considéré comme pleinement réussi.
Les Initiés, qui se sont entraînés à cette projection pendant des années, peuvent comprendre n'importe quel animal et dompter ce dernier par leur volonté.

Rappelons-nous, à ce sujet, les légendes des loups-garous et les divers autres contes où il est dit que des magiciens se sont métamorphosés en animaux. Pour le Mage, les contes et les histoires légendaires ont une signification beaucoup plus profonde. Sans doute, s'agit-il dans ce cas de sorciers qui, afin de ne pas être reconnus dans leurs occupations scélérates, prennent dans le monde invisible toutes sortes de formes animales.
Le véritable Mage condamne de tels actes et ses facultés lui permettent de reconnaître l'identité réelle de leur auteur en se projetant dans l'animal. En effet, les exercices que nous proposons n'incitent pas l'élève à faire le mal mais à le préparer à la haute Magie: celle-ci nécessite parfois, en vue de l'accomplissement de certains travaux, qu'il connaisse bien la forme respective de Grandes Divinités dans lesquelles il doit projeter sa Conscience.
Si donc l'on peut opérer ce transfert dans la forme de n 'importe quel animal et ce, pendant cinq minutes sans s'interrompre, on prend ensuite pour support de projection un être humain.

III- Projection de la Conscience dans un être humain autre que soi-même.

Choisissez des connaissances. des amis, des membres de votre famille des deux sexes et de tout âge. Vous devez toujours pouvoir projeter votre Conscience dans le corps d’autrui au point de vous sentir et de penser que vous êtes cette personne. Des personnes connues, passez à celles qui vous sont inconnues, que vous n'avez jamais vues et que vous devez donc imaginer. Enfin choisissez comme sujet d'expérimentation encore des hommes d' autres races.
L'exercice est terminé si vous pouvez opérer ce transfert dans une personne imaginaire au moins pendant cinq minutes. Plus l'expérience dure plus vous faites de progrès.
Le Mage acquiert ainsi la faculté de s'unir à tout être humain, non seulement de connaître les sentiments et les pensées de ce dernier mais aussi d'exercer sur lui une influence, à sa guise, en se souvenant bien, toutefois, que "Qui sème le vent, récolte la tempête".
Le Mage ne fera donc jamais valoir son pouvoir pour le mal ou pour forcer les autres à agir contre leur propre volonté et il n'emploiera que pour faire le Bien la grande puissance que ce type d'exercices lui donne; alors la Chance lui sourira.

A partir de cette pratique on peut comprendre pourquoi, en Orient, l' élève a la plus grande vénération pour son Maître. En fait, en agissant ainsi, il s'unit à celui-ci instinctivement en Conscience et il bénéficie aussitôt des propres vibrations de son Maître, ce qui garantit et accélère son progrès. C'est pourquoi les méthodes orientales d ' enseignement considèrent qu'un Maître ou Gourou est absolument nécessaire à la formation d'un individu.

L' Ankhour, procédé de Magie connu au Tibet, repose sur le même principe; cependant, il s ' effectue en suivant le chemin inverse: c'est le Maître qui s'unit, en Conscience, au disciple et transmet à ce dernier la puissance et l’illumination . Il en est de même pour les Mystiques en qui se projette l’Esprit divin.

bot

Source: le chemin de la véritable initiation magique, Franz Bardon

Bien à vous

Commenter cet article

Archives

Articles récents