Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Equinox magie

Equinox magie

Chez Hagel (médiumnité - magie - spiritualité)


Thérapie énergétique par le mage

Publié par Hagel sur 23 Février 2009, 09:51am

Catégories : #magie

Bonjour,
Like a Star @ heaven
Procédé utilisé par le Mage
Like a Star @ heaven

Le Mage procède autrement (en comparaison avec le mangétiseur). Le patient ne ressent une amélioration que lorsque le Mage s'est ouvert psychiquement, c'est-à-dire lorsqu'il effectue au préalable dans son propre corps une pression dynamique de Force vitale et envoie ensuite le rayonnement de celle-ci dans le corps du malade. Le Mage peut employer plusieurs méthodes avec succès mais il doit constamment garder dans sa visualisation l'idée et le désir que le patient va mieux d'heure en heure, de jour en jour. Je vais indiquer, à présent, quelques méthodes que le Mage peut mettre en oeuvre pour le traitement des maladies mais avant une mise au point est nécessaire:
Le Mage devra savoir faire un diagnostic. on l'apprendra dans les livres de médecine.
-il devra connaître l’anatomie
-il ne sera certainement pas assez étourdi pour vouloir traiter une maladie qui nécessite en urgence une opération chirurgicale et de même il ne soumettra pas à son unique traitement les maladies infectieuses. Il lui sera possible, cependant, dans de pareils cas, d'accélérer la guérison et d ' obtenir un soulagement aux souffrances en sus du traitement médical proprement dit. Pour ce faire, il peut même agir à distance.
-il est souhaitable que les médecins apprennent les techniques de magnétisme et sachent donc mettre en oeuvre, en plus des procédés propres à la médecine officielle, les pratiques dites "magiques". C'est pourquoi le Mage ne traitera que les malades qui lui sont recommandés par le médecin pour un traitement par magnétisme ou bien il collaborera avec celui-ci afin de ne pas être pris pour un charlatan.
-Le Mage s'adonnera surtout à la guérison et au bien-être du malade et n'exigera pas de rémunération ou de récompense. Qu'il reste également loin des louanges et des compliments.
S'il s'en tient constamment au noble idéal de faire le Bien, la Bénédiction Divine ne saurait tarder à se manifester. Il existe de bons Mages, qui aident ceux qui souffrent sans que ces derniers s'en doutent. Cette sorte d'aide est la meilleure.
J'indique maintenant quelques-unes des méthodes les plus habituelles dont se sert le Mage, sans courir le danger de nuire à sa santé et à son système nerveux:

Premier procédé utilisé par un Mage:

avant de vous approcher du lit du malade, faites au minimum sept respirations des poumons et des pores. Accumulez une quantité énorme de Force vitale en puisant celle-ci de l'Univers, en la dirigeant dans votre corps puis faites-la rayonner comme un soleil radieux: Efforcez-vous, en réitérant les inspirations de la Force, de produire un rayonnement d'au moins dix mètres de diamètre. Ce champ correspond à l'action de la Force qu'émettraient dix personnes normalement constituées. Vous devez éprouver la sensation que la Force, accumulée en vous, brille tel un soleil.
Lorsque vous vous trouvez dans cet état d'incandescence auprès d'un malade, celui-ci ressent tout de suite un soulagement, il éprouve une sensation agréable, et si sa maladie n'est pas très douloureuse, il ressent une amélioration immédiate. Vous transmettez ainsi directement au patient la Force lumineuse accumulée et vous pouvez agir à votre guise.
Un mage éprouvé n'a pas besoin d'effectuer des passes magnétiques ou d'imposer les mains car ces moyens ne sont que des manipulations auxiliaires, elles constituent en quelque sorte des supports pour la volonté du magnétiseur. Si donc le Mage tient le patient par une ou éventuellement par les deux mains et travaille par visualisation, cela suffit amplement. Il peut tenir ses yeux: ouverts ou fermés; s'il le souhaite, il peut voir le patient mais pas le regarder à proprement parler car ici seule la visualisation doit être en activité.
Vous pouvez aussi rester assis près du patient pendant le temps de transmission de la Force sans qu'il soit nécessaire de le toucher. Vous visualisez alors que votre rayonnement pénètre dans son corps, qu'i1 s'y accumule sous l'effet de votre visualisation et qu'i1 se met à émaner à travers les pores. De plus, commandez par votre volonté que la Force, ainsi condensée, amène la guérison. Pendant toute cette opération, vous devez constamment vous représenter que le malade va mieux d'heure en heure, que chaque jour sa santé s'améliore et que le rayonnement projeté ne s'échappe pas de son corps tant qu'il n'est pas complètement guéri.
Si vous chargez suffisamment de Force lumineuse le corps du patient, c'est à dire d'un rayonnement d'un mètre qui correspond à celui d’un homme en bonne santé- vous serez en mesure, suivant la maladie, d'amener en très peu de temps la guérison.
Refaites la charge quelque temps après. N'augmentez que la tension de la Force lumineuse.
Vous serez alors surpris de l'excellent résultat ainsi obtenu car:
-la Force ne peut pas se dissiper puisqu'en la projetant vous lui avez donné l'ordre de se renouveler constamment.
-vous avez recouru à la notion de "Temps", c'est à dire assigné le délai dans lequel le patient devra se sentir, d 'heure en heure, de jour en jour en meilleure santé.
-vous avez recouru à la notion "d'Espace" en déterminant le lieu d'action de la Force lequel correspond au volume du corps du patient.
Il est conseillé, répétons-le, de projeter le rayonnement sur le corps du malade de telle sorte qu'il atteigne un diamètre d'un mètre, champ d'émanation de la Force chez un individu en bonne santé.
En utilisant ce procédé, vous avez donc obéi à la Loi régissant la matière: la mise en oeuvre des deux conditions fondamentales qui sous-tendent cette dernière, l'Espace et le Temps.
Le Mage remarquera, en outre, qu'en se servant de cette méthode, sa propre Force lumineuse n'a pas diminuée mais qu'elle brille avec autant d'intensité qu'auparavant. Il faut attribuer cela au fait que la Force vitale, accumulée à partir de l'Univers, se renouvelle automatiquement dans le corps ainsi que le font deux vases communicants et qu'elle remplace immédiatement le rayonnement dépensé. Par conséquent, un Mage pourra traiter des centaines de malades sans que ses nerfs ou son esprit aient à en pâtir.

Deuxième procédé utilisé par un Mage:
Une autre méthode peut être employée par le Mage. Elle consiste à condenser, au moyen de la visualisation, directement dans le corps du malade ou la partie atteinte, la Force vitale en faisant pénétrer celle-ci par les pores. il commande alors que ce rayonnement se renouvelle constamment en puisant son intensité dans l'univers et ce, jusqu'à la guérison complète.
Ici aussi, la visualisation du désir d'amener une guérison complète et la détermination du temps et du lieu d'action de la Force (chaque jour, et dans le corps de ce malade) sont de rigueur.
Cependant, ce procédé ne sera employé que pour les patients dont les nerfs ne sont pas encore totalement épuisés et qui, par conséquent, supportent une pression certaine de la Force vitale car lorsqu'un Mage expérimenté travaille ainsi, en accumulant la Force vitale, il matérialise cette dernière, il s'emplit donc d'une Force matérielle concentrée, comparable l'électricité.
Cette méthode est, par rapport aux autres, la meilleure parce que très simple et extrêmement efficace.

Troisième procédé utilisé par un Mage:
un autre procédé, tout à fait singulier, peut aussi être pratiqué. fi s'agit, pour le patient d'inspirer le rayonnement du Mage, toujours par la visualisation. Si le malade est capable de se concentrer, il peut faire cela lui-même, dans le cas contraire, le Mage le fait pour lui.
Ce procédé est le suivant:
Votre force lumineuse rayonne autour de vous à environ dix mètres de diamètre. Etant donné que vous vous trouvez à proximité du patient, il baigne littéralement dans votre émanation laquelle est imprégnée du désir qu'il soit guéri. Le patient qui est capable de se concentrer doit être fermement convaincu qu'à chacune' de ses inspirations il absorbe votre rayonnement et qu'il en guérit. Il doit penser de façon intense que la Force curative demeure en lui et qu'il ira aussi de mieux en mieux quand le Mage l'aura quitté. Si le patient est incapable de se concentrer ou s'il s'agit d'enfants malades, visualisez alors que le malade absorbe le rayonnement de votre Force vitale à chacune de ses inspirations, qu'il la conduit dans son sang et qu'il draine ainsi vers lui la guérison. Vous devez également vous concentrer sur le fait que la Force, inspirée par le patient, continue son action bénéfique sur celui-ci.
Ce procédé se fonde sur la respiration et le transfert de la Force vitale, à partir du corps du Mage, vers un autre corps.
A ce sujet, nous pouvons nous référer au passage de l'évangile où une femme malade toucha le Christ dans l'intention d'être guérie. Il ressentit alors une perte de Force vitale et demanda aux disciples qui l'accompagnaient: "Qui m'a touché ?"
Il faut toujours, répétons-le, faire intervenir la notion de Temps et d'Espace lorsque l'on utilise la Force vitale et l'action du Magnétisme. Pour illustrer cette Loi, j'ai indiqué quelques procédés magiques de traitement de maladies et je pourrais encore en mentionner beaucoup d'autres. Par exemple, le Mage peut:
-pendant le sommeil du patient, entrer en rapport avec le mental de ce dernier et mettre en oeuvre, de cette façon, dans le corps du malade, mainte méthode de traitement;
-traiter, par la voie de la Magie, non seulement en utilisant la Force vitale mais aussi les Éléments, c'est à dire l'électricité et le magnétisme.

Dans cet ouvrage je ne peux indiquer que divers procédés de traitement en rapport avec les concepts d'Espace et de Temps, ils s'agit donc de ceux qui ont trait au magnétisme. De Grands Initiés ou de Grands Saints, dont la capacité de visualiser est à ce point développée que chacune de leurs représentations se réalise immédiatement et sur tous les plans, n'ont plus besoin de méthodes. fis n'ont qu'à exprimer un désir ou leur volonté et celle-ci se réalise aussitôt. Chaque étudiant en Magie doit donc s'appliquer à atteindre ce haut degré de développement.

bot

Source: le chemin de la véritable initiation magique, Franz Bardon

Bien à vous

Commenter cet article

Archives

Articles récents