Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Equinox magie

Equinox magie

Chez Hagel (médiumnité - magie - spiritualité)


La couronne magique ou le bandeau

Publié par Hagel sur 16 Mars 2009, 14:42pm

Catégories : #magie

Bonjour,

La couronne magique ou le bandeau

Lorsqu'il procède à diverses opérations magiques, que ce soit des Évocations, des Invocations ou toutes sortes de Cérémonies, le Mage portera quelque chose sur la tête. A cet effet, il pourra avoir une couronne gravée de différents symboles, un bonnet ou toute autre coiffe réunissant le symbolisme macrocosmique et microcosmique de l'Aspect Divin avec Lequel il travaille et sur Lequel il se branche lors d'un Rituel donné. Ces symboles devront être soit dessinés en couleur or, soit brodés, soit taillés dans de la soie puis cousus. La représentation du Macrocosme et du Microcosme peut être obtenue, par exemple, par un Hexagone contenu dans deux Cercles et renfermant en lui-même un Pentagramme, symbole de l'Homme. Que l'on brode soi-même le bonnet ou qu'on le fasse broder par quelqu'un d'autre, on utilisera les couleurs suivantes: or pour les deux Cercles qui représentent l'Infini, argent pour l'Hexagone qui symbolise la Création, et enfin blanc ou violet pour le Pentagramme central.
Au lieu d'un bonnet ou d'une coiffe quelconque, un bandeau de soie blanche (ou violette ou bien encore noire), -appelé Bandeau Magique-, fera l'affaire et ceindra la tête de l'officiant. La partie devant recouvrir le front sera brodée du symbolisme précisé. Ces représentations pourront être soit brodées à même le tissu soit dessinées sur du parchemin que l'on fixera en- suite sur le bandeau à la place idoine. Sans recourir au symbolisme du Macrocosme et du Microcosme, on pourra adopter d'autres signes exprimant le lien du Mage avec un Aspect de la Divinité: par exemple, une Croix dont chaque barre représente respectivement la Polarité Positive et la Polarité Négative de l'Univers et chaque extrémités l'un des Quatre Éléments. Un symbole lié à la Rose + Croix peut être également utilisé: une Croix ayant sept roses en son centre et qui représentera de même les Deux Forces Universelles ainsi que les sept Planètes.
Comme on le voit, le choix du Mage n'est donc pas limité à un symbolisme particulier. Il peut, en effet, exprimer le degré de son développement spirituel et le but qu'il poursuit par des signes divers, ceux qu'il préfère et qu'il portera en conséquence sur son Bonnet ou son Bandeau.

Ainsi que cela a été précédemment souligné, la Couronne, le Bonnet ou le Bandeau, représentent la dignité de l'autorité du Mage et le degré de perfection de son Esprit; c'est donc le symbole du lien qu'il entretient lui-même avec le Macrocosme et le Microcosme, lien qui est la plus haute expression de son pouvoir en Magie, qui couronne sa tête. Tous ces instruments magiques, -Couronne, Bonnet ou bien Bandeau- doivent être réalisés dans un matériau très noble et ne serviront à rien d'autre si ce n'est en Magie. Lorsque la coiffe choisie sera prête, le Mage la sanctifiera par une méditation et par le serment sacré de ne la porter que lorsqu'il sera en parfaite union avec Dieu; il ne s'en servira donc que pour des opérations où ce symbolisme est requis.
En prêtant son serment, l'intéressé portera la main droite sur sa coiffe et se concentrera, par le pouvoir de sa visualisation, sur l'idée qu'au moment même où il la posera sur sa tête il ne fait qu'un avec l' Aspect Divin choisi et qui est représenté par les signes brodés. Puis, il rangera cette coiffe avec ses autres instruments magiques.
A chaque fois que le Mage, une fois prêt à faire une Évocation et après avoir bien médité sur le but de cette dernière, posera cette Coiffe magique sur sa tête, il deviendra instantanément un avec Dieu et ressentira, non seulement en lui-même mais aussi comme étant présente dans tout l'espace environnant, cette Vibration sainte qui emplit un Temple. En conséquence, on comprendra combien la Coiffe fait intensément partie des instruments magiques et requiert donc la plus grande attention.
Les sorciers portent aussi des coiffes sur lesquelles des signes liés à des démons ont été brodés mais ils sont peu nombreux à savoir la signification authentique des signes qu'ils utilisent et le but réel de leur emploi en Magie; ils ignorent, a fortiori, le véritable symbolisme dans ce domaine. Un Mage, cependant, dont les actions devront toujours obéir à sa conscience, ne deviendra jamais un sorcier et ne fera jamais, en outre, ce qu'il ne comprend pas car tout ce qu'il fait doit tendre à réaliser un but précis.

Source: Franz Bardon, Pratique de la magie évocatoire

Bien à vous

Commenter cet article

Archives

Articles récents