Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Equinox magie

Equinox magie

Chez Hagel (médiumnité - magie - spiritualité)


Ange gardien dans les religions

Publié par Hagel sur 13 Février 2012, 21:37pm

Catégories : #spiritualité

Bonjour,



Ange Gardien dans les religions



Les musulmans disent que deux anges gardiens surveillent les actions de chaque homme, l'un enregistre ses bonnes actions et l'autre ses mauvaises, et qu'ils étaient si regardant envers le destin des hommes qu'ils différaient leur décision sur leur conduite après une mauvaise action jusqu'à ce qu'ils accordent le sommeil, et si, lors de leur réveil, ils se repentent de leurs malveillances, le mauvais rapport n'est pas rendu.
[...]

Chez les Perses, il y avait l'idée que chaque homme possédait 5 Anges gardiens, un premier à sa droite pour noter ses bonnes actions, un second à sa gauche pour noter ses péchés, un troisième devant lui pour le guider vers le bon chemin, un quatrième derrière lui pour l'écarter des attaques des pouvoirs maléfiques, et le cinquième devant son visage pour soutenir ses aspirations.
[...]

(dans la tradition juive)
Dans le Aur Chadash, il est dit que chaque homme possède un Ange gardien (Mashal) qui répète à Dieu dans les cieux, les prières des hommes d'ici bas ; ainsi Achtariel, Metatron & Sandalphon tressent des guirlandes des prières des hommes dans le royaume des cieux, mais uniquement avec celles qui ont été faites en langue hébreux.

Par: William Wynn Westcott (Societa Rosicruciana), "les anges (dans le judaïsme, le christianisme et le paganisme)"

Chez les catholiques:
La piété populaire a contribué, d’une manière particulière, au développement de la dévotion envers l’Ange Gardien. Saint Basile le Grand (+379) enseignait déjà que "chaque fidèle a, près de lui, un Ange qui le protège et le conduit sur le chemin qui mène à la vie éternelle". Cette doctrine vénérable s’est peu à peu consolidée tout au long des siècles en se rattachant à des fondements bibliques et patristiques, et elle a donné naissance à des expressions variées de la piété populaire, jusqu’à l’œuvre de saint Bernard de Clairvaux (+ 1153), qui est considéré comme le grand docteur et l’apôtre éminent de la dévotion envers les Anges Gardiens. Pour saint Bernard, les Anges Gardiens sont la preuve que "le ciel ne néglige rien de ce qui peut nous être utile", c’est pourquoi il place "à nos côtés ces esprits célestes qui ont pour mission de nous protéger, de nous instruire et de nous guider".
La dévotion envers les Anges Gardiens suscite aussi un style de vie qui est caractérisé par :
- l’action de grâces adressée à Dieu qui accepte de placer des esprits d’une si grande sainteté et dignité au service des hommes ;
- une attitude de droiture et de piété, suscitée par la conscience de vivre constamment en présence des saints Anges ;
- une confiance sereine dans les situations difficiles, inspirée par la conviction que le Seigneur guide et assiste le fidèle sur le chemin de la justice, en recourant en particulier au ministère des Anges.
Parmi les prières adressées à l’Ange Gardien, celle de l’Angele Dei est particulièrement répandue ; dans de nombreuses familles, elle fait partie de la prière du matin et du soir, et, en de nombreux endroits, elle accompagne aussi la prière de l’Angelus Domini.

source: Vatican

A en croire nombre de mystiques, il est habituel que Dieu accorde des anges gardiens supplémentaires aux personnes qui exercent une charge dans l'Eglise, mais aussi dans la vie civile. Quand son ange gardien invita sainte Varonica Giuliani à prier et à se sacrifier pour le souverain pontife, la Vierge Marie assura à cette dernière que, lorsqu'un pape est élu, il reçoit de Dieu "douze anges, qui sont véritablement les gardiens de la Sainte Eglise".

source: Steve Desrosiers Les Nombres;Symbolisme et Propriétés

Bien à vous

Commenter cet article

Archives

Articles récents