Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Equinox magie

Equinox magie

Chez Hagel (médiumnité - magie - spiritualité)


Frontière entre ésotérisme et psychiatrie

Publié par Hagel sur 3 Janvier 2012, 15:59pm

Catégories : #médiumnité

Bonjour,

Frontière entre ésotérisme et psychiatrie



Très difficile pour tous, de parfois savoir où se situe la frontière entre le problème psychiatrique et un phénomène ésotérique.

Science:
Questionnement auquel nous répondent de façon indirecte les dernières études sur les états de conscience modifiées (EMC: transe, prière, méditation).
Susceptibles d'encore évoluer, elles constatent néanmoins qu'une personne en état de conscience modifiée activent certaines zones de son cerveau, ou produit certains effets (sur le cerveau) identique au psychotique ou au schizophrène (selon les contextes)

A la différence (et elle est énorme): c'est que ça n'est pas un état permanent et que le cerveau retrouve une structure normale aussitôt sorti de cet état spécifique. Ce que les scientifiques n'expliquent actuellement pas.

Ils ont de plus montré qu'il était bien plus complexe que d'activer une seule zone du cerveau pour prouver un état psychiatrique similaire à un voyage astral; des études menées dans les années 1990 étaient censées prouver que le fait d'activer une partie du lobe temporale en reproduisant des crises d'épilepsie à ces endroits spécifiques démontraient par le fait que tous les participants de l'étude avaient l'impression de sortir du corps, qu'ainsi c'était un phénomène psychiatrique et pas ésotérique (même si ça ne prouve pas qui de la poule et de l’œuf au final...).
Cette étude a été reproduite dans les années 2000 et n'a pas du tout donné les mêmes résultats.
Ainsi, on réalise avec le recul que certains concepts "fermés" sur les études du cerveau ne sont pas adaptés pour expliquer des phénomènes que nous médiums avons l'habitude de vivre, et dépendent de structure du cerveau bien plus complexe qu'il n'y parait.
Une autre expérience avait été mené, un scientifique était persuadé avoir trouvé le point de Dieu dans le cerveau (censé apporter l'extase mystique), il avait même fait un casque (le casque de Dieu) dans cet objectif, mais quand il fut tester: il ne donna rien (stimulation par aimant et électricité).

A lire pour aller plus loin: le dernier numéro du monde des religions de janvier 2012: cerveau et spiritualité, transe, méditation, prière: quels effets?

Médiumnité:
D'un autre point de vue, médiumnique celui-ci, les personnes qui ont l'habitude de lire les énergies, peuvent ainsi percevoir la différence sur une personne entre un problème psychiatrique réelle (par les dissonances aux niveaux des corps énergétiques, l'agencement, la structure de ceux-ci, l'expression des énergies de la personne qui ne correspond pas à une circulation habituelle) et une capacité médiumnique (qui n'a pas la même expression aux niveaux des énergies et qui se perçoit différemment, la structure des corps étant elles "habituelles" pour ces personnes, même si dans certains cas les corps psychiques sont plus grands et plus importants du fait des travaux avec les énergies).
Un clairvoyant verra ainsi une incohérence dans les énergies, un clairaudient dans le son (qui lui permet d'interpréter les énergies en présence), un odorat astral par l'odeur... et ainsi de suite.

Ainsi, nous pouvons nous interroger sur la frontière entre folie (maladie psychiatrique) et médiumnité, et vice versa. Sommes nous des malades sur commande, ou bien la maladie psychiatrique est elle une médiumnité déréglée?
Prudence toujours, la science et la rationalité doit passer avant toute chose, en cas de maladie psychiatrique avérée, l'usage du médicament prescrite par un médecin ne doit pas être interrompu.

Les sentiers du cerveau et de l'âme sont ainsi loin d'être explorés...

Bien à vous

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents