Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Equinox magie

Equinox magie

Chez Hagel (médiumnité - magie - spiritualité)


La possession: facteurs de risque et réactions à avoir

Publié par Hagel sur 17 Novembre 2010, 14:21pm

Catégories : #médiumnité

Bonjour,


La possession: facteurs de risque et réactions à avoir



La possession est un cas extrême lors d'attaques. Une entité s'appropriant un corps physique pour en faire ce qu'elle désire.
Je distingue dans ce cas possession: entité qui entre (contre le libre arbitre) dans le corps physique d'un médium dans des buts négatifs, et incorporation: méthode de communication pour une entité qui souhaite communiquer, qui a demandé l'accord du médium, et qui se retire à sa simple demande.

De la possession de quelques minutes à celles qui durent plusieurs mois, associés à des évènements souvent bouleversant, elle reste un acte traumatique.

Oui, mais tout le monde ne se fait pas posséder.
Qu'es ce qui peut "provoquer" ce type d'évènement?
- le premier facteur est être médium à incorporation et utiliser cette technique pour communiquer. Toutes les protections du monde ne protègent pas toujours, il serait imprudent de croire qu'on peut échapper au pire par cette technique de communication.
- disponibilité du médium: il ne comprend pas ce qui lui arrive, il n'empêche pas, il ne dit pas stop, il ne mobilise pas ses énergies pour empêcher l'acte. Si l'ignorance peut parfois protéger, elle est souvent un facteur d'aggravation en cas de tentative de possession.
- une aura troué, l'aura étant le premier bouclier psychique, lors d'attaques répétées, elle peut être fragilisée, laissant ainsi une forme de porte ouverte à la possibilité de possession,
- un mental et des émotions fragilisés: ça va de pair avec l'aura, souvent une aura troué est la cause ou la conséquence de pensées négatives, voir destructrice, associées à des émotions similaires (qui vient de soit, mais une entité peut les provoquer lors d'attaques). Attention, être déprimé vous fragilise mais ne fait pas que vous saurez possédé le soir même.
- un contexte: spiritisme (séance non fermée, problème grave lors de celle-ci), une séance d'écriture automatique qui dégénère (c'est une semi incorporation, donc sans contrôle l'aboutissement peut être la possession, attention ça arrive pas à chaque séance, c'est quand ça se barre clairement en cacahuète), une attaque démoniaque (une vraie, pas une attaque tout court, et je vous rassure, lors de ce type d'attaque, on fait clairement la différence avec une attaque "lambda")...
- un lieu: ces lieux là sont souvent réputés pour leur malveillance, en tant que médium on se débrouille donc pour dire non à son petit cousin qui veut accompagner belle maman à la mare du diable réputée pour ses possession en tout genre.

Comment réagir quand on fait face à quelqu'un qui perd pied? ou qui est possédé?

1. on appelle la cavalerie, un petite prière à Mickaël, ou tout autre archange, dieu de votre choix qui est consacré à la lutte
2. on parle à la personne en l'obligeant à se concentrer sur ce qui le raccroche à la vie physique:
personnes proches d'elle, amour qu'il ressent pour machin ou bidule. Le fait de l'obliger à penser à quelque chose va déjà bloquer pour une part son psychisme et donc le laisser moins atteindre, et l'obliger à penser positif et vie physique l'ancre à malkhut/monde physique et élève indirectement son taux vibratoire. Ainsi vous la rattachez à son corps physique et lui donnez les moyens de faire face et de s'affirmer (renforcement des corps psychiques).
Attention: jamais on insulte l'entité qui s'en prend à elle, on évite de s'adresser à l'entité qui possède si jamais elle parle au travers de la personne, c'est lui donner de l'importance et renforcer sa présence.
3. La personne qui aide dans ces moments là peut utiliser ses propres capacités pour élever le taux vibratoire de la victime: prière, envoie de lumière, d'amour, pour ceux qui s'en sentent capable combattre l'entité qui possède et la virer.
4. Pour ceux qui peuvent et savent le faire: l'exorcisme.

Je me sens en danger de possession ou je perds pied, que puis je faire?
1. déjà on ne panique pas, en rationalisant l'évènement: prendre le temps de réfléchir, de ne pas céder à la peur, on se ferme pour une part à l'attaque. Un petit mudra efficace au passage: insérez les pouces dans la paume opposée de votre main.
2. On peut bloquer l'aspect mental et émotionnel: réciter des dates de naissance, se concentrer sur nos amis, sur un livre, une émission, quelque chose sur lequel vous placez toute votre concentration et qui vous rattache pleinement au monde physique
3. On peut prier, mais généralement arrivé à un stade d'atteinte de ce type, nos énergies ne suffisent plus à se défendre.
4. Ne pas hésitez à recourir à des supports physiques: pentacle, allumez une bougie, boire de l'eau bénite, image et musique religieuse...
5. Toujours demander de l'aide.

Ce qui est présenté ici est un aperçu des méthodes pour réagir et de "bons" réflexes à avoir au moment précis du départ ou de la possession. Il est nécessaire (impératif) d'agir après, et avant de préférence.

Bien à vous

Commenter cet article

Archives

Articles récents